Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Demain de Guillaume Musso

Le 18 avril 2014, 11:21 dans Livres 1

Quatrième de couverture :

 

Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue de chercher l'homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans. Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu'ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan. Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se croiseront jamais.
Jeu de mensonges ? Fantasme de l'un ? Manipulation de l'autre ? Victimes d'une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'un simple rendez-vous manqué...
Une aventure aussi mystérieuse que bouleversante. Une intrigue virtuose aux frontières du réel. Un suspense diabolique, intense et captivant.

 

Mon avis :

 

L'intrigue est très prenante. Guillaume Musso a le talent de toujours nous transporter dans des histoires qui mêlent réalité et imaginaire dans lesquelles on n'hésite pas une seconde à se laisser embarquer. Là encore, il réussit avec brio puisque j'ai plongé littéralement dans cette histoire et j'ai vraiment eu du mal à reposer mon livre parfois... C'est un récit très bien écrit, qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.

 

J'ai beaucoup aimé les deux personnages principaux. Matthew est malheureux et seul depuis le décès de sa femme, je l'ai trouvé très touchant et les moments où on le découvre avec sa fille Emily, sont émouvants et touchants aussi. Emma quant à elle, est très seule aussi, a du mal à trouver un homme « libre » avec lequel elle pourra découvrir le grand amour et être enfin heureuse... Elle est un peu dépressive et très fragile psychologiquement mais on s'attache beaucoup à cette jeune femme puisque malgré tout, elle est très dynamique, énergique et son audace m'a beaucoup plu et fait sourire parfois. La relation qui se crée entre elle et le jeune Romuald est inattendue mais très agréable et plaisante. J'ai beaucoup aimé les suivre tous les deux, au fil de leur enquête.

 

J'ai été très surprise de découvrir la vérité sur Kate, la femme de Matthew... L'auteur nous a mijoté une histoire complètement inattendue et surprenante ! Je m'étais surprise au début du roman à espérer qu'Emma sauverait Kate et qu'on retrouverait cette famille qui avait l'air si parfaite, mais plus le récit avançait et plus je détestait cette femme... On la découvre manipulatrice, calculatrice, et en plus, elle trompe son mari... J'ai eu de la peine et éprouvé de la compassion pour Matthew, qui l'aimait et a tant de mal à se remettre de sa mort...

 

En bref, ce livre est un vrai coup de cœur pour moi ! J'ai adoré l'intrigue, les personnages et l'histoire, pleine de surprises et de rebodissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, jusqu'à la dernière page. Je vous conseille absolument ce livre car c'est vraiment une histoire très plaisante à lire et la plume de l'auteur est vraiment à découvrir.

 

 

Extrait :

 

- Grand-mère dit que maman est au ciel... commença-t-elle.
- Maman n'est pas au ciel, grand-mère dit des bêtises, la coupa Matthew en maudissant sa mère. (...)
Cela le mettait hors de lui ! Il n'était pas question qu'il accepte l'hypocrisie de la religion. Il ne croyait pas en Dieu, n'y avait jamais cru, et ce n'était pas la mort de sa femme qui allait changer les choses ! Pour lui, être "philosophe" impliquait une forme d'athéisme, et c'était une vision qu'il partageait avec Kate. La mort marquait la fin de tout. Il n'y avait rien d'autre, pas d'après, juste le vide, le néant total et absolu. Il lui était inconcevable, même pour rassurer sa fille, de la bercer d'une illusion à laquelle il n'adhérait pas.

 

 

Ma note : 9/10

 

 

Challenges concernés :

 

La liste de mes envies de Grégoire Delacourt

Le 17 avril 2014, 21:24 dans Livres 4

Quatrième de couverture :

 

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

Mon avis :

 

Ce livre m'a beaucoup tentée de part les avis positifs que j'avais lu à droite à gauche mais aussi parce qu'il est court et je me suis dit que ça me permettrait une jolie transition entre deux gros pavés... NADA ! Je n'ai pas apprécié ce livre.

 

L'histoire est plutôt sympathique : un couple ordinaire dans lequel la femme, Jocelyne, gagne subitement une grosse somme d'argent au loto. Sauf que cette femme a du mal à encaisser le chèque car elle se pose beaucoup de questions sur les changements que cela va engendrer sur sa vie de couple, sa vie quotidienne et sa vie de femme... Toute l'histoire nous expose sa vie, ses doutes, ses questions,...

 

Les fameuses listes d'envies de Jocelyne sont sensées rythmer le récit mais, malheureusement je les aient trouvés un peu ennuyeuses et inutiles. On y trouve dedans des choses qui ne nous font pas forcément rêver : un économe, des slips et des chaussettes pour Jo (??)... bref, rien de bien transcendant !

 

En bref, autant vous dire que je n'ai pas aimé, il ne se passe malheureusement pas grand chose, le rythme est lent, trop lent pour moi et il n'y a pas assez de rebondissements : l'histoire reste trop plate. Et la fin m'a un peu déçue...

 

 

Extrait :

 

On se ment toujours.
Je sais bien, par exemple, que je ne suis pas jolie. Je n'ai pas des yeux bleus dans lesquels les hommes se contemplent ; dans lesquels ils ont envie de se noyer pour qu'on plonge les sauver. Je n'ai pas la taille mannequin ; je suis du genre pulpeuse, enrobée même. Du genre qui occupe une place et demie. J'ai un corps dont les bras d'un homme de taille moyenne ne peuvent pas tout à fait faire le tour. Je n'ai pas la grâce de celles à qui l'on murmure de longues phrases, avec des soupirs en guise de ponctuation ; non. J'appelle plutôt la phrase courte. La formule brutale. L'os du désir, sans la couenne ; sans le gras confortable. Je sais tout ça.

 

 

Ma note : 4/10

 

 

Challenges concernés :

 

 

L'héritage de Tata Lucie de Philippe Saimbert

Le 17 avril 2014, 18:56 dans Livres 0

Quatrième de couverture :

 

Tata Lucie est une emmerdeuse. De son vivant ce n'était pas une sainte mais, une fois morte, elle se surpasse pour pourrir la vie de sa famille. Le testament est clair : pour toucher l'héritage, ses neveux doivent s'installer avec toute leur famille dans la maison de la défunte. Et ce n'est pas un palais ! Tata Lucie leur a réservé une autre surprise, une sorte de chasse au trésor rocambolesque, les pieds dans la boue. Bienvenue à la campagne ! C'est certain, les chers neveux ne vont pas s'ennuyer et, au coeur du Béarn, ils sont entraînés dans une aventure qu'ils ne risquent pas d'oublier... Mais que ne ferait-on pas pour toucher le pactole ? Comique de situation, dialogues savoureux et coups de théâtre s'enchaînent jusqu'au final orchestré par la chère Tata Lucie. Un dénouement forcément étonnant.

 

Mon avis :

 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune sur l'âme du livre et je reste assez mitigée sur ce dernier... Certes, l'intrigue est originale, complètement rocambolesque et on se prend au jeu en essayant de découvrir le fameux trésor. Les différentes situations dans lesquelles se trouvent les personnages de cette histoire sont comiques, hilarantes même parfois. L'histoire est bien trouvée, cette chasse au trésor est prenante, les personnages sont nombreux mais tous différents et j'ai apprécié les découvrir au fur et à mesure de leurs aventures.

 

Mais le bémol qui m'a un peu laissé perplexe, c'est l'humour de l'auteur ; c'est un humour assez noir, auquel je n'ai pas été forcément réceptive... La fin m'a également un peu déçue, je m'attendais à une sorte de « happy-end » où ensemble, ils découvriraient le bijou qui leur permettrait d'obtenir l'héritage, mais l'auteur nous offre une fin... qui m'a un peu laissé sur ma faim.

 

En bref, j'ai moyennement apprécié ma lecture. L'histoire est prenante, les personnages rigolos et intéressants. Je n'ai eu aucun mal à arriver à la fin mais l'humour de l'auteur ne m'a pas convaincue plus que ça...

 

 

Ma note : 5/10

 

 

Challenges concernés :

 

Voir la suite ≫