Quatrième de couverture :

Pas plus que sa jeune acolyte, le profileur Brolin ne pense que les serial killers reviennent d'outre-tombe. Fût-il le bourreau de Portland qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper. Mais le bourreau est mort et le carnage se poursuit. Le nouveau tueur agit-il seul ou fait-il partie d'une secte ? Pure sauvagerie ou magie noire ?
Brolin a peur. Cette affaire dépasse tout ce qu'on lui a enseigné. S'immerger complètement dans la psychologie d'un monstre, le comprendre afin de prévoir ses crimes, devenir son double, tels sont les moindres risques de son métier. Peut-on impunément prêter son âme au mal ?

Mon avis :

L'âme du mal est le premier tome de la trilogie du mal écrit par Maxime Chattam, et c'est aussi le premier roman de l'auteur que je lis. J'ai été très agréablement surprise par le style d'écriture de l'auteur. C'est un thriller incroyablement bien écrit, captivant, où le suspens est là jusqu'à la dernière page... L'auteur nous emmène dans un univers assez sombre, macabre où les séries de meurtres y sont très glauques ! Il arrive à susciter notre intérêt dès les premières pages malgré l'horreur des évènements et les descriptions incroyablement bien détaillés des moindres détails : on pourrait très facilement retranscrire certaines scènes à l'écran tellement les détails sont précis.

 

Ce que j'ai trouvé très intéressant et ce qui m'a énormément captivée durant ma lecture, ce sont les informations que l'auteur nous donne sur tout ce qui touche à la criminologie et la psychologie. On ressent qu'il a au préalable très bien étudié ces sujets-là afin de nous partager ses connaissances dans son roman. Il arrive extrêmement bien à mêler le récit fictif et les connaissances réelles sur tout ça et ça ajoute un point positif à l'histoire.

 

Malgré l'horreur des crimes, l'auteur apporte une touche de légèreté au récit grâce à l'histoire entre Brolin et Juliette, ce qui n'est pas déplaisant puisque ça permet de faire des petites pauses de temps en temps vis-à-vis de l'enquête. On s'attache dès le début et très facilement à ces deux personnages : leur histoire, qui démarre sur un drame, est touchante et emmène une touche de fraîcheur qui fait du bien...

 

En bref, j'ai adoré ce thriller mêlant à la fois le côté fictif et les nombreuses notions théoriques apportés par l'auteur. En plus de passer un agréable moment de lecture, on apprend énormément de choses sur la criminologie et la psychologie (deux domaines d'étude qui m'intéressent) et j'ai adoré. Pour la première fois sur mon blog, je peux parler de coup de cœur :) et je vous conseille vivement ce livre si vous aimez les thrillers. Pour ma part, je compte bien continuer avec les deux derniers tomes de la trilogie :)

 

Extrait :

"Brolin jeta un dernier coup d'oeil à l'étendue d'herbes folles et à l'allée d'asphalte menant au bâtiment du service des eaux. Et il revit le corps nu. Les bras tendus vers la trappe d'acier descendant tout droit aux égouts. Vers l'Enfer. Le message était limpide. Le tueur venait d'entrer dans le premier cercle de l'Enfer. Et il invitait Brolin à le suivre dans les ténèbres."

 

Ma note : 9/10