Quatrième de couverture :

 

Tata Lucie est une emmerdeuse. De son vivant ce n'était pas une sainte mais, une fois morte, elle se surpasse pour pourrir la vie de sa famille. Le testament est clair : pour toucher l'héritage, ses neveux doivent s'installer avec toute leur famille dans la maison de la défunte. Et ce n'est pas un palais ! Tata Lucie leur a réservé une autre surprise, une sorte de chasse au trésor rocambolesque, les pieds dans la boue. Bienvenue à la campagne ! C'est certain, les chers neveux ne vont pas s'ennuyer et, au coeur du Béarn, ils sont entraînés dans une aventure qu'ils ne risquent pas d'oublier... Mais que ne ferait-on pas pour toucher le pactole ? Comique de situation, dialogues savoureux et coups de théâtre s'enchaînent jusqu'au final orchestré par la chère Tata Lucie. Un dénouement forcément étonnant.

 

Mon avis :

 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune sur l'âme du livre et je reste assez mitigée sur ce dernier... Certes, l'intrigue est originale, complètement rocambolesque et on se prend au jeu en essayant de découvrir le fameux trésor. Les différentes situations dans lesquelles se trouvent les personnages de cette histoire sont comiques, hilarantes même parfois. L'histoire est bien trouvée, cette chasse au trésor est prenante, les personnages sont nombreux mais tous différents et j'ai apprécié les découvrir au fur et à mesure de leurs aventures.

 

Mais le bémol qui m'a un peu laissé perplexe, c'est l'humour de l'auteur ; c'est un humour assez noir, auquel je n'ai pas été forcément réceptive... La fin m'a également un peu déçue, je m'attendais à une sorte de « happy-end » où ensemble, ils découvriraient le bijou qui leur permettrait d'obtenir l'héritage, mais l'auteur nous offre une fin... qui m'a un peu laissé sur ma faim.

 

En bref, j'ai moyennement apprécié ma lecture. L'histoire est prenante, les personnages rigolos et intéressants. Je n'ai eu aucun mal à arriver à la fin mais l'humour de l'auteur ne m'a pas convaincue plus que ça...

 

 

Ma note : 5/10

 

 

Challenges concernés :